Actualités > carrousel


Formation, Etudiants

Sélection en master,
comment ça marche ?

Que prévoit la réglementation ? Comment se traduit la mise en œuvre de cette loi ? La sélection est-elle une bonne chose ? Comment s'organise le recrutement à l'Université ? Comment faire un recours ? Découvrez les réponses à toutes ces questions...

 

 



La loi du 23 décembre 2016 portant adaptation du deuxième cycle de l’enseignement supérieur français au système Licence-Master-Doctorat entraine l’application dès la rentrée 2017 de deux principales mesures : la possibilité d’établir une sélection à l’entrée en première année du cycle de master et la mise en œuvre d’un droit à  la poursuite d’études pour les diplômé.e.s de licence. Ainsi, les universités sont désormais autorisées à fixer des capacités d’accueil pour l’accès à la première année de master en organisant un concours ou en sélectionnant les étudiant.e.s sur dossier d’admission à l’issue du premier cycle.

Des exceptions à ce principe
Toutefois, le décret du 25 mai 2016 relatif au diplôme national de master autorise pour certaines formations à maintenir la sélection des étudiant.e.s à l’issue de la première année de master (bac +4). La liste des formations sélectives à l’issue de la première année de master sera réactualisée chaque année.


À l’Université de Rouen Normandie, toutes les mentions de master ont fait le choix de fixer une capacité d’accueil. Celles-ci ont fait l’objet d’une discussion au sein des composantes pédagogiques, d’échanges avec le Rectorat et d’une approbation par la Commission de la formation et de la vie universitaire et le Conseil d'administration de l'Université. 

Attention, seuls les masters de Droit suivants ne pratiqueront pas pour la rentrée 2017 une sélection à l’entrée de la première année de master : Droit de l’entreprise, Droit du patrimoine, Droit Notarial, Droit privé, Droit public et Justice, procès et procédures. 


Ce texte est une avancée pour les étudiants de deux points de vue. D’une part, il consacre un droit à la poursuite des études à l’issue de la licence. D’autre part et surtout, il sécurise leur parcours de master. En effet, l’étudiant admis dans une mention de master à l’Université de Rouen Normandie a désormais la garantie, lorsqu'il réussit sa première année, de poursuivre sa formation en deuxième année de master dans notre établissement.



Le recrutement a lieu en toute transparence et vous êtes informés via le site www.trouvermonmaster.gouv.fr, qui renvoie vers un descriptif de chacune de nos formations contenant les modalités de recrutement propres à chaque mention. Ces modalités ont été validées par les conseils de l’université.

Une fois l’information obtenue, les étudiants candidatent via le site internet de l’Université de Rouen Normandie (http://formation-ve.univ-rouen.fr/pre-inscription-320789.kjsp) .


A l’issue de l’année universitaire 2016-2017, les étudiants qui ne valideront pas leur première année de master seront autorisés systématiquement à redoubler dans la mention et le parcours les plus proches de leur formation d’origine.
Exception : le redoublement de la première année du master de psychologie est soumis à proposition du jury du diplôme tenant compte des régimes spécifiques d'études et des statuts spécifiques, et validation du président de l’université.

A compter de l’année universitaire 2017-2018, un redoublement sera autorisé de droit en première année de master. Les redoublements suivants dans le cycle seront soumis à proposition d’autorisation du jury de diplôme tenant compte des régimes spécifiques d'études et des statuts spécifiques, puis validation du Président.
Exception : il n’y a aucun redoublement de droit en master de psychologie. Chaque redoublement est soumis à proposition du jury du diplôme et validation du président de l’université."



Les étudiants qui n’ont aucune réponse positive à leurs demandes d'admission en première année de master se voient présenter, à leur demande, après saisine du Recteur de la région académique dans laquelle ils ont obtenu leur diplôme de licence et après accord des chefs d'établissement concernés, au moins trois propositions d'admission dans une première année de master. Ces propositions tiennent compte de l'offre de formation existante, des capacités d'accueil, du projet professionnel des étudiants et de la compatibilité de la mention du diplôme national de licence qu'ils ont obtenu avec les mentions de master existantes.
Aucun recours n'est possible auprès de l'Université. La saisine est exclusivement possible auprès du Recteur de région, en cliquant ici.
Attention : une saisine est possible uniquement pour les étudiants titulaires d'un diplôme national de licence, qui ont obtenu des refus à au moins deux candidatures.
Les étudiants ont 15 jours pour effectuer leur saisine après réception de leur dernier avis négatif.
Par ailleurs, les étudiants qui ont été refusés mais placés sur liste complémentaire sont en droit de saisir le Recteur de région.
 

> En cas de question générale sur la sélection en master, cliquez ici. 

> Découvrer l'intégralité des diplômes nationaux de master proposés par les établissements d'enseignement supérieur en France sur le site trouvermonmaster.gouv.fr 


 


Informations pratiques :

Date de l'évènement : du 2 mai 2017 au 31 mai 2017

Publié le 2 mars 2017

mise à jour le 18 juillet 2017



Trouver une actualité

Trouver une actualité